Les 6 axes

Innovation et R&D

Les entreprises juridiques, comme les autres, sont soumises à la dynamique de l’innovation. L’innovation et la R&D sont essentielles pour faire émerger de nouvelles méthodes, outils et systèmes concourant au développement des services juridiques. 

Présentation de l'axe

Pour produire ou faire produire des inventions et innovations, les acteurs de la Filière ont besoin de collaborer plus étroitement, via des programmes de recherche « amont » et de recherche « partenariale », impliquant des centres de recherche en droit, en économie, en sciences du management, en sciences sociales et en sciences de l’ingénieur, associant des représentants des acteurs tels que les directions juridiques d’entreprise et les cabinets d’avocats par exemple.

La Filière a également besoin de collaborer avec les acteurs des autres filières du Programme d’Investissement d’Avenir, d’une part, pour favoriser l’intégration du droit en amont dans la conception des stratégies et des projets, et d’autre part, pour faire émerger des inventions scientifiques pouvant satisfaire les besoins des services juridiques.

Il est nécessaire de faire émerger, à une échelle suffisamment significative, une dynamique, et une culture de l’innovation au sein des acteurs de la Filière , ainsi qu’une véritable chaine pluridisciplinaire permettant de porter des initiatives d’innovation de long terme, concertées, ambitieuses, dans un contexte pérenne, structuré et financé, avec un accès raisonné aux données, et pouvant s’imposer sur le marché international des services juridiques. 

La Filière souhaite se doter d’un programme de R&D ouvert, c’est-à-dire fédérant les acteurs du marché des services juridiques et du droit et ceux des autres métiers (sciences, industries, économie, finance, etc.), avec 2 objectifs :  

  1. Être en capacité de fournir des services juridiques compétitifs en France et à l’International ;

  2. Être au service des autres filières et des défis scientifiques pour permettre la prise en compte, en amont, de la dimension juridique dans la conception des projets et des systèmes.

 

Ce programme sera structuré autour des cinq thématiques suivantes :

  • Connaitre la Filière, ses acteurs et son écosystème en France, dans l’Union Européenne et à l’international

  • Développer l’accès à l’information juridique et l’accès au droit et à la justice

  • Développer la « production juridique »

  • Développer l’innovation juridique

  • Favoriser l’émergence d’inventions pour que les services juridiques concourent à la transition énergétique et au développement durable.

Avec pour objectif de répondre aux besoins des acteurs sur les 6 axes de la Filière et de faire émerger de nouveaux outils et systèmes, voire des licornes.